archive | Divers RSS pour cette section

Faire ses impôts de travailleur autonome mieux que Gerry Boulet.

gerry

La légende raconte que Gerry Boulet arrivait chez son comptable à la fin de l’année avec toutes ses factures dans un énorme sac de vidanges. Si vous n’êtes pas une rock star comme Gerry, voici 20 points qui vous aideront à préparer vos impôts de travailleur autonome :

Notes générales

1- Assurance emploi : Il est possible pour les travailleurs autonomes d’y cotiser. Toutefois, les prestations à verser sont assez élevées par rapport à ce qui est possible d’en retirer en cas de besoin.

2- Un travailleur autonome doit être en mesure de prouver l’ensemble de ses revenus et de ses dépenses sur une période de 7 ans. Il faut donc conserver une version papier ou numérique de toutes ses pièces justificatives durant cette période.

3- Entreprise individuelle : C’est le statut juridique de base du travailleur autonome. Il est possible d’immatriculer son nom de commerce pour une trentaine de dollars par an (ex : un nom d’artiste, un nom de groupe, etc.). L’immatriculation n’est pas obligatoire si l’on fait affaire avec son vrai nom.

4- Dois-je m’incorporer ? Il est conseillé de consulter un spécialiste pour répondre à cela adéquatement. Toutefois, comme il s’agit d’une procédure coûteuse, il est déconseillé de le faire tant qu’on ne génère pas d’importants revenus.

Lire la Suite…

La charte de la laïcité

– Toé t’en pense quoi de la charte ?
– Qu’au Québec, on fait comme les Québécois, on garde le visage découvert en tout temps !

La charte

Capitaine Trois-Rivières ?

Capitaine Trois-Rivières

Il existe pour vrai. Voici comment on le décrit sur sa page Wikipédia :

« Captain Trois-Rivières se présente comme l’assistant de Captain Canada un superhéros majeur dans l’univers de Hero Corp. Il est d’origine québécoise comme le suggère son costume bleu et blanc orné de fleur de lys et du drapeau du Québec. Son véritable prénom est Guy. Lorsqu’il arrive au village, il se présente en tant que Paul McCartney (du nom du membre des Beatles et chanteur), un anglophone affectionnant la randonnée, pour passer incognito auprès de Jennifer. Il est bilingue, parlant le français et l’anglais. Il porte le nom de Trois-Rivières en référence à la ville du Québec située à mi-chemin entre Québec et Montréal. »

Hero Corp est une série humoristique française qui en est présentement à sa troisième saison.

En finissant,  pourquoi se priver du bonheur de joindre sa page Facebook :

https://www.facebook.com/pages/capitaine-trois-rivi%C3%A8res/117108698363357

Vos cinq portions quotidiennes de bière ?

Ça y est ! J’ai trouvé comment devenir riche tout en améliorant la santé des gens : la bière !

Biere03

Pour ma part, j’ai commencé à consommer du V8 le jour où ils ont affiché le nombre de portions de légume auquel leurs canettes équivalent. En fait, ce n’est pas tant la boisson que j’achète, mais les bénéfices d’une portion de légume. Il s’agit d’un marketing très efficace… pour moi en tout cas.

Toutefois, le jus de légume ne se consomme pas en pichet et je n’ai jamais vu personne s’en enfiler une quantité abusive à l’aide d’un entonnoir. Ce qui me ramène à la boisson.

Je songe à l’idée de lancer la première bière multivitaminée. Celle-ci contiendra tous les éléments nutritifs essentiels pour le corps. Ainsi, chaque bouteille portera la mention : « une portion de légume ».

On les vendra en caisse de cinq pour respecter les recommandations du guide alimentaire canadien. « Avez-vous consommé vos cinq portions de bière aujourd’hui ? » Et que dire du défi 5/30 du gouvernement qui prendrait une tout autre saveur.

Voici d’ailleurs en exclusivité la publicité télé qui accompagnera mon lancement :

Une tempête de neige fait rage, le vent souffle fort, c’est l’hiver pas à peu près. Dans un cabane de bois rudimentaire, on découvre les premiers colons de la Nouvelle-France qui peinent à survivre. Un d’entre eux crache du noir, le scorbut c’est difficile pour tout le monde. Un homme s’exclame :

  • On ne pourra jamais peupler ce pays –  Survivre à un tel hiver est impossible.
  • Attendez, j’ai une solution ! C’est là qu’entre Champlain avec sa caisse de 25 (format idéal pour garantir ses cinq portions de légume chaque jour de la semaine).

Dès la première gorgée, les colons guérissent du scorbut. Sur un air de la bottine souriante, ils se mettent à danser. Un groupe de jeunes filles du Roy débarquent à l’improviste pour venir se joindre à la fête. On termine sur un clin d’oeil racoleur de Champlain vers la caméra.   -FIN-

Bref, il ne me manque qu’à trouver un nom punché pour ce produit (des idées ?) avant d’aller empocher les millions !